Le suivi de grossesse

Dès le retard de règles, ces consultations assurent le suivi médical de votre grossesse, mois après mois, en dehors de toute pathologie.

Votre grossesse peut être suivie par un médecin ou une sage-femme, en libéral ou à l’hôpital. A tout moment, vous avez le libre choix de votre praticien.

La sage-femme peut assurer, en toute autonomie, la surveillance de votre grossesse si elle ne présente pas de risques particuliers, votre accouchement, ainsi que la surveillance de votre enfant après la naissance.

Afin de veiller au bon déroulement de votre grossesse et de préparer au mieux l’accouchement, vous bénéficiez de sept consultations médicales (une par mois) avant l’accouchement et des examens complémentaires systématiques.

Ce suivi médical est assuré en relation avec votre maternité.

La visite post-natale

Cette consultation a pour but de faire un bilan général, à distance de l’accouchement : reparler de l’accouchement si nécessaire, voir comment vous vous sentez dans votre nouvelle vie de maman, refaire le point sur la contraception, apprécier la tonicité du périnée, etc.

Elle est programmée à partir de 6-8 semaines après l’accouchement.

En cas de grossesse pathologique ou si vous avez accouché par césarienne, la visite post-natale se fera avec un médecin dans votre maternité ou auprès de votre gynécologue.

Le suivi gynécologique

Pour toutes les femmes:

  • en bonne santé générale (sans hypertension, diabète, etc),
  • à partir de 15 ans,
  • que vous ayez eu des enfants ou non,

=> votre suivi gynécologique annuel (examen des seins, frottis, contraception, etc…) peut être assuré par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. En cas de pathologies, ce suivi se fait chez votre gynécologue.

 

Pour la contraception, différentes méthodes contraceptives existent :
– les contraceptifs locaux et hormonaux (pilules, patchs, anneaux, implants),
– les contraceptifs intra-utérins (stérilets),
– les contraceptifs d’urgence.

Les sages-femmes peuvent effectuer :
– la prescription et la surveillance biologique des contraceptifs hormonaux,
– l’insertion, la surveillance et le retrait de contraceptifs intra-utérins,
– le pose et le retrait des implants.

La sage-femme peut également procéder à la vaccination contre le papillomavirus humain.

 

Dès que le projet d’une grossesse commence à faire son chemin, vous pouvez lors d’une consultation faire le point sur votre santé, optimiser les conditions pour bien démarrer votre grossesse, vous renseigner sur le parcours de début de grossesse : choix de la maternité, suivi médical, etc…

 

Pour plus d’infos :

La préparation à la naissance classique

Comment ça se passe?

  • Une première séance individuelle ou en couple fait le point sur la grossesse, l’arrivée de bébé, la préparation à la naissance et vos questions diverses.
  • Les 7 séances suivantes sont soit individuelles, en couples ou en groupes. Elles sont organisées sur plusieurs thèmes (par exemple: l’allaitement, l’accouchement, le séjour en maternité, apprendre a pousser etc…). Ces séances sont adaptée en fonction de votre besoin.

Quand la débuter?508

Au cours du 7° mois (soit 28 SA environ) ou plus tôt si vous le désirez.

Combien ça coûte?

Ces 8 séances sont prise en charge a 100% par l’assurance maladie dans le cadre de votre assurance maternité.